iminet

IICT, HEIG-VD

Jaton Markus

08.07.2013 - Swiss found

Le coût de la santé représente un poids considérable dans le bilan économique des pays occidentaux, et les études tendancielles ne sont guère optimistes quant à une amélioration de la situation : le vieillissement de la population tend à accroître fortement le nombre de personnes nécessitant un suivi médical, voire des soins plus ou moins intensifs, et de ce fait le coût global des soins médicaux. On soupçonne également l'incidence de facteurs climatiques sur la charge sociale du budget " santé " : le réchauffement climatique que l'on soupçonne serait ainsi indirectement responsable de 13000 décés en France, lors de l'été caniculaire 2003 ; en Suisse, on pense qu'un millier de personnes a été victime de cet été exceptionnel. Sans parler de la probabilité accrue d'incidents climatiques majeurs, probabilité non prouvée, mais qui pourrait également avoir une incidence majeure sur une possible explosion des besoins en soins. Utiliser des établissements médico-sociaux pour placer des personnes à risque sous surveillance est impraticable pour des raisons de coût sans doute, mais aussi et surtout pour des raisons de qualité de vie; nombre de ces personnes sont encore parfaitement autonomes, bien qu'affaiblies, et leur internement constituerait une grave atteinte à leur liberté, et à la sérénité de leurs vieux jours. Il faut donc remplacer l'assistance de personnel spécialisé par des outils informatiques et de communication (capteurs, réseaux, logiciels de surveillance, etc…) . Or, ces outils sont coûteux, et il est difficile de les réunir dans le cadre d'un développement particulier. L'idée présidant ` la définition de iminet est de mettre sur pied un environnement "standard", utilisable par les différents développeurs de la HES-SO, et qui permettrait d'intégrer rapidement de nouvelles solutions (nouveaux types de capteurs, programmes d'analyse spécialisés, data mining, etc…) au sein d'une infrastructure bio-médicale testée et raisonnablement complète. Il s'agit pour l'essentiel de mettre sur pied un environnement virtuel intelligent, appelé " cabinet médical virtuel intelligent ", qui permette de résoudre divers cas de figure (ou scénarios) . Il faut insister sur le fait que ces divers cas de figure ne constituent pas des problèmes différents, qui pourraient faire l'objet de projets séparés. Il s'agit de cas d'utilisation différents d'une seule et même infrastructure ; d'ailleurs, un examen attentif des cas d'utilisation cités ici permet de constater l'identité des mécanismes utilisés pour résoudre des problèmes pourtant assez différents.

Learn more

Infos | News

12.12.2018

Un article sur Carlos Andrés Peña dans le Bilan

Carlos Andrés Peña expose la problématique de […]

21.11.2018

Un nouveau projet « Plan de Crise Conjoint » réalisé en collaboration avec l’Institut et Haute Ecole de la santé La Source et le Réseau Santé Région Lausanne

Un nouveau projet, intitulé ProPCC, soit Promotion et […]

Agenda

29.11.2018

BioAlps Networking Day 2018

L’occasion exceptionnelle de rencontrer vos futurs partenaires, […]

28.11.2018

Digital Health Solutions & Disruptive Medical Devices

Today, digitalization is also impacting the healthcare […]

Projects

02.07.2018

SUBSTITUTIONS

SUBSTITUTIONS is a distributed database management system […]

02.07.2018

SUBSTITUTIONS CH

SUBSTITUTIONS is a distributed database management system […]